samedi 3 février 2018

Lux de Maud Mayeras

Auteur: Maud Mayeras
Maison d'édition:  Anne carrière /Pocket 
Genre: thriller      
Prix: 19,00€/6,95€
Pages:  317
Date d'édition: 2016


Résumé 


C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon. 2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie. Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur. Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné. Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse. Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, 




J'avais bien aimé reflex de la même auteur. Alors quand j ai vue que Lux était sortie en poche je voulais le lire. 

Note 14/20 

Avis:

    
Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce livre, même si j ai quand même été un peu déçue. En effet je m'attendais  à autre chose. J'ai trouvé que le résumé correspondait qu’à un tiers du livre. Même si le reste du livre m'a quand même plu, j'ai trouvé que c'était un peu gros, que tout s’enchaînait de manière trop brutale et sans vraiment de sens. Cela rendait pour moi le tout un peu trop gros. Mais cela m'a quand même plu dans l'ensemble. 


     On retrouve ici une histoire assez particulière. Le premier tiers correspond bien au résumé: une histoire de vengeance, avec des retours dans le passé, où l’on découvre le pourquoi du comment de cette vengeance. Puis les deux autres tiers traîtent plusieurs sujets qui se succèdent de manière assez brouillonne pour moi, mais qui sont bien traités, pris un par un. Mais pour moi le tout donne une histoire assez brouillonne c'était trop de trucs différents. 

    J'ai trouvé les personnages à peine assez développés dans l'ensemble, et surtout pas trop cliché. Mais par contre je n'ai ressenti aucun attachement pour eux. J'étais complètement détachée des personnages. 

     La plume de l'auteur est agréable à lire. Elle est fluide et prenante. 

     En bref, c'est un livre qui m'a plu, malgré quelques points négatifs. Il y avait aussi quelques longueurs et par moment je ne savais pas trop où l'auteur voulait en venir. 

             Les personnages :

Nous retrouvons ici principalement Antoine. 

     On découvre  dans un premier temps Antoine , un jeune homme assez particulier. Il est plutôt solitaire, il a des idées bizarres et parfois il est un peu instable. Il est d'origine française. J'ai eu du mal à comprendre son personnage et surtout à m’y attacher. 

   On retrouve également La famille Redshaw  un père de famille aux valeurs conservatrice, dominateur et mesquin. Une mère de famille complètement soumise, un peu bousillée par la vie. Hunter leur fils, un personnage que je vous laisserai découvrir (le mieux développé selon moi mais qui mérite d'être découvert par vous même). Lark, une jeune femme instable et rêveuse. J'ai eu beaucoup de mal avec son personnage. 

    Il y a aussi, Cockie, un grand géant, à l'odeur nauséabonde, qui traîne en boucle dans les rues. Il est un peu instable, il est étrange. C'est le personnage que j'ai le plus aimé, surtout quand on en apprend un peu plus sur son histoire. 


    Sans oublier Taylor que l’on va découvrir dans la deuxième partie du livre. Mais on va surtout découvrir son histoire petit à petit. Ce qui m'a vraiment touché. J'ai aimé découvrir un jeune homme fort mais à la fois vulnérable, gentil, courageux et un peu paumé. 

                      L'histoire

     Pour commencer, on découvre Antoine un jeune homme qui est de retour en Australie après de longues années. Il est revenu dans le but précis de se venger. Au fil des pages on va alterner entre présent et passé, pour voir l'évolution de cette vengeance et la raison de celle-ci. 

   Mais après un tiers cette histoire est passée. Et on va découvrir deux autres sujets qui seront traités. Des sujets auxquels je ne m'attendais pas, qui sont plutôt bien traités, mais qui pour moi ont été emmenés de manière assez bancale. 

    Je ne souhaite pas trop vous en dire sur la suite de l'histoire de ce roman, car  cela vous ferait perdre une partie de l'histoire et risquerai de vous spoiler. Mais pour moi c'était un peu trop 

    j'aurais aimé lire les deux histoires, mais la première partie un peu plus travaillée et dans un autre roman le deuxième tiers de l'histoire. Le tout était un peu trop pour un seul roman selon moi .  

   En bref, l'histoire de mon point de vue était un peu trop bancale et brouillonne. Cela n'empêche que j'ai aimé les deux histoires et même si elles se rejoignent je les ai plutôt pris comme deux histoires séparées. Les sujets abordés dans les différentes parties sont bien traités, prenants et intéressants. 

L'auteur 

    J'ai trouvé la plume de Maud Mayeras très agréable à lire. Je l'ai trouvé fluide, rapide, remplie de retournements de situations. Mais selon moi la plume de cette auteure reste assez particulière et je pense qu'on aime ou on aime pas. 

Conclusion : 

Dans l'ensemble je vous recommande ce roman, même si j'ai trouvé pas mal de points négatifs,j ai apprécié la lecture. J'aurais aimé une histoire moins bancale, qui partait un peu moins dans tous les sens et des personnages mieux travaillés. 

Les personnages pour moi manquaient un peu de profondeur  et surtout m’ont été assez antipathiques. Je me suis attachée à presque aucun d'entre eux. Et j'ai même par moment eu du mal à les cerner. 

L'histoire est quand même prenante et entraînante. Je pense que l'auteur avait de bonne idées, a bien traité ses idées mais qu’elles auraient été mieux exploitées encore dans deux romans différents, car pour moi c'était beaucoup trop pour un seul roman. Ce qui donne un ensemble invraisemblable et brouillon. 

En bref, c'est un bon petit roman malgré tout. Mais pour moi il n'était pas exteptionel, j'ai préféré reflex de la même auteur. Je n'ai cependant pas non plus été déçue. Un roman en demi teinte. Des bons points, mais aussi quelques points négatifs qui m'ont fait un peu grincer des dents. J'ai aimé redécouvrir cette auteur.  Je vous le conseille, malgré mon avis plutôt mitigé car je pense sincèrement qu'il peut beaucoup plaire à d autres. 

Citation: Chaque jour que le grand Créateur a décidé d’embraser, il caresse cette terre, avec le môme en dessous. Il      sait que ça prendra du temps. Il marchera encore, jusqu’à ce que ses jambes cèdent. Quand enfin elles ne le porteront plus, il se laissera mourir…Ils riront ensemble d’être morts. Ils riront jusqu’à s’étouffer sans plus rien craindre du tout. Ils riront d’amour

8 commentaires:

  1. Bonne critique honnete. Je le note.��

    RépondreSupprimer
  2. Jamais rien lu de cette auteure et cela ne donne pas envie... si les personnages sont antipathiques, c’est juste rédhibitoire... une envie de moins donc ! Merci!

    RépondreSupprimer
  3. moi j ai beaucoup aime cette lecture . c est le premier livre que je lisais de cette auteure. le style d ecriture m à vraiment plu. l histoire m à intrigue. je ne l ai pas laché du week end . je voulais connaitre la fin et je ne m attendais pas à cette fin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Temps mieux comme je l'ai dit en effet je pense qu'il peu plaire à d autre personne que moi

      Supprimer
  4. Beau retour de lecture plein d'honnêteté. Bravo

    RépondreSupprimer