dimanche 18 mars 2018

Ubac de Élisa Vix

AuteurElisa Vix
Maison d'édition:  Rouergue/ France loisir 
Genre: thriller  
Prix: 18,00€
Pages:  19z
Date d'édition: 2016

Résumé 

Cette saison-là, les loups sont revenus dans la vallée. Et Nadia est arrivée. Nadia dont Estelle n’avait jamais entendu parler. La sœur jumelle de son mari pourtant. Après quatre années passées à New York, elle s’est installée dans le chalet de l’ubac, chez les jeunes époux. Là où ils ont fait leur nid voici quelques mois à peine, juste après leur mariage. Mais avec la présence de Nadia, quelque chose a changé. Estelle a commencé à avoir peur. Peur pour son bébé. Sa petite Lilas si fragile. Si essentielle.Avec un art consommé du suspense, Elisa Vix signe un texte glaçant dans le décor impérieux des Alpes hivernales. Le temps d’une saison de neige, tout peut basculer, dans plus d’une vie..



Quand j'ai vu ce livre chez France Loisir, il y avait un bandeau qui disait que Michel Bussi avait adoré ce livre. Comme je suis faible, ça m'a fait l'acheter.  

Note: 14,5/20 


Avis: 

     Dans l'ensemble, j'ai bien aimé ce livre. Enfin, surtout la première partie du livre, la deuxième partie était pour moi trop rapide avec trop d'informations. J’aurais aimé que l'auteur prenne plus le temps pour cette deuxième partie. Je pense qu'elle aurait mérité entre 50 et 100 pages de plus pour que la fin soit mieux amenée et plus développée. Mais j'ai beaucoup aimé la première partie du livre et il reste dans l'ensemble un bon roman. 

    On retrouve ici une histoire assez intéressante. Le thème principal de l'histoire est la gémellité. Même si comme dit plus haut la deuxième partie du livre est beaucoup trop rapide et donne trop d'informations, l'histoire globale reste intéressante et prenante. 

      J'ai trouvé les personnages dans l'ensemble à peine assez développés. Et surtout j’ai eu beaucoup de mal à m'attacher à eux. J'ai eu du mal avec leur personnalité que je n'ai pas vraiment appréciée. Mais en regardant de façon objective, les personnages restent bien développés et évoluent au fil du roman. 

     La plume de l'auteur est agréable à lire. 

      En bref, c'est un livre qui m'a plu, malgré une deuxième partie légèrement décevante pour moi. Un thème de la gémellité bien abordé et intéressant. 

Les personnages: 

Nous retrouvons principalement Estelle, une jeune femme, dévouée à son mari et à sa fille. Je trouve que c'est une femme assez soumise, qui n'a aucune confiance en elle, qui ne vit que pour le bien-être de son mari. J'ai eu beaucoup de mal avec son personnage. 

  On retrouve également Jeremy. C'est le mari d’Estelle. C'est un homme que j'ai eu beaucoup de mal à cerner. Parfois méchant, d'autres fois attentionné. Il ne vit que pour son bowling. J'ai aussi eu beaucoup de mal avec son personnage. 

     Il y a aussi Nadia. C'est la soeur jumelle de Jeremy. C'est une femme assez instable, hautaine, sûre d'elle, très jalouse et protectrice avec son jumeau. Ils ont une relation trop fusionnelle. C'est une femme que j'ai beaucoup aimée et sans aucun doute mon personnage préféré. J'aurais aimé la voir mieux développée, même si j'ai apprécié son évolution au fil des pages. 

     Tout au long du roman on va découvrir aussi d'autres personnages, comme les amis d’Estelle par exemple. 


L'histoire

      Quand le livre commence, on découvre avec Estelle (vu qu'on est dans sa tête) Nadia, la soeur jumelle de son mari Jeremy. Estelle n’avait jamais entendu parler de Nadia auparavant, car Jeremy avait coupé les ponts avec sa famille. 

   Estelle va essayer de se faire aimer par la soeur de son mari, mais cela n'est pas une chose simple car Nadia est une femme hautaine qui est très possessive et jalouse en ce qui concerne son frère, avec qui elle a une relation très fusionnelle, une vraie relation de jumeaux. 

      Des choses étranges vont commencer à se passer. Estelle va commencer à croire que Nadia veut lui nuire. La jeune femme commence à devenir paranoïaque et se retrouve confrontée aux jugements de son mari et des personnes qui la prennent pour folle. Tout le long du roman on va chercher à savoir qui est la plus dérangée psychologiquement. Nadia veut-elle vraiment du mal à Estelle ? Estelle est-elle paranoïaque? 

      En bref, l'histoire est pour moi  intéressante. L'action est au rendez-vous, le thème de la gémellité est bien abordé malgré une fin assez bâclée avec trop d'informations trop rapidement. J’aurais aimé quelques pages en plus pour une deuxième partie mieux travaillée. 


L'auteur

    J'ai trouvé la plume d’Élisa Vix assez agréable à lire. Une plume fluide et prenante. J'ai bien aimé que le roman soit écrit à la première personne et qu'on soit plongé dans la tête d’Estelle, ce qui nous met dans le doute tout le long de l'histoire et nous rend un peu paranoïaque nous aussi. 


Conclusion: 

Dans l'ensemble, je vous recommande ce roman. Même si j'ai été déçue par la seconde partie du roman, il reste globalement un bon petit thriller qui se lit rapidement et qui donne quelques émotions. Il est entraînant et captivant. 

Les personnages étaient pour certains à peine assez développés, mais ils n'en restent pas moins intéressants, travaillés, nuancés même si j'ai eu énormément de mal à m'attacher à eux. Mais peut être que vous vous réussirez, c'est surtout une question de feeling. 

L'histoire est prenante et entraînante. Un thème bien exploité et intéressant. Malgré une fin décevante trop rapide et avec trop d'informations, le roman a su me tenir en haleine jusqu'à la fin (que j'avais pour ma part devinée malheureusement). 

En bref, c'est un bon petit roman. Malgré des points négatifs que j'ai relevés tout le long de ma chronique: une fin trop abrupte, trop rapide, trop d'informations à la fois, des personnages intéressants mais peu attachants. La plume de l'auteur est quant à elle plaisante à lire et fluide. Ubac reste pour moi une assez bonne lecture. 



Citation: je ne voulais plus être celle qui s'efface. Je ne voulais plus être une agnelle. Comme une louve, je défendrai mon petit jusqu'à mon ultime goutte de sang. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire